Dominique AUBRY : mon but, faire de l’insertion durable

d-aubry

« Historiquement, nous sommes très liés au GEIQ 69 puisque Jean Chanel, fondateur et ancien dirigeant de l’entreprise, a largement participé à la création de cette structure voici 20 ans.
Chaque année, nous employons deux ou trois personnes issues du GEIQ 69, ce qui fait un total de 54 depuis le départ !
Tous ne sont pas restés ; la plupart sont partis à l’issue du GEIQ ; plusieurs ont travaillé plusieurs années chez nous pour, ensuite, voler de leurs propres ailes ; quelques uns ont créé leur propre entreprise. C’est æça l’insertion : donner sa chance à tous ! Le GEIQ 69 répond à deux besoins : d’une part le recrutement, en complément de l’apprentissage pour ce qui nous concerne ;
d’autre part, il fournit une bonne réponse aux clauses d’insertion incluses dans les pièces des marchés publics.
Toutefois, je refuse d’embaucher un jeune uniquement parce que j’ai une clause d’insertion à satisfaire. Mon but, c’est que les jeunes issus du GEIQ 69 restent dans l’entreprise, c’est de faire de l’insertion durable ! »